• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Deux grandes certitudes, la mort et les impôts…

Deux grandes certitudes, la mort et les impôts… - Aurelio Hawkins

Voilà le temps des impôts qui arrive à grands pas. Je ne sais pas si c’est une pure coïncidence mais en même temps, j’ai l’impression que mon niveau de stress augmente de façon considérable. J’ai été longtemps à faire mes impôts moi-même, mais il y a quelques années, un ami me parlait de crédits d’impôts dont j’ignorais complètement l’existence. C’est à ce moment que j’ai commencé à les faire faire par un comptable agréé approuvé par le Ministère du Revenu. Bien sûr cela m’a grandement aidé, mais c’est le jour où j’ai rencontré un conseiller financier que cela a vraiment changé. Une véritable relation d’amitié s’est développée entre nous. Ses conseils m’ont été très utiles et m’auront aussi permis de mieux planifier mon avenir. Avant il faut croire que je n’y portais pas assez attention. Sans être bohème, je vivais un peu plus au jour le jour. C’est un peu comme si je ne préoccupais absolument pas de mes vieux jours. Mais voilà, il y a quelques mois, le père d’un bon ami à moi est décédé et comme il n’avait ni assurances, ni épargnes, son départ a occasionné des frais importants à mon ami. Sachant que son père, qui avait travaillé toute sa vie à la sueur de son front et n’avait même pas pu profiter de sa retraite, qu’il était parti comme ça, sans avoir profité de la vie, m’a beaucoup fait réfléchir. Le temps passe beaucoup trop vite, la vie passe beaucoup trop vite. Je suis reconnaissant pour que ce mon ami m’aura permis de réaliser. C’est bien de profiter de la vie, mais il faut aussi penser à demain. Sa retraite, il est important de bien la planifier.

À propos de l’auteur :

author

Aurelio Hawkins, c’est LE chercheur d’infos sur la toile : LE mec qui trouve de l’information pertinente (ou moins!) plus vite que son ombre. Et ce n’est pas tout - c’est un analyste hors pair: voilà pourquoi il arrive à nous écrire un contenu captivant peu importe le sujet choisi. Pourquoi lire Aurelio? Parce qu’il est sans contredit un homme captivant et créatif et qu’il nous souffle toujours un peu de sa vie personnelle pour nous mettre en contexte. Et ça…on adore!